Info

THE MAKING OF BERLIN – 2022

Dans le foyer du théâtre, juste après une représentation de Zvizdal dans le cadre du festival Berliner Festspiele, les artistes du groupe BERLIN rencontrent un homme âgé et très énergique avec lequel ils engagent la conversation. D’emblée fascinés par le parcours de vie incroyable de cet homme, ils échangent leurs numéros de téléphone. Quelques semaines et conversations plus tard, les deux décident de consacrer un spectacle à ce Berlinois pur-sang qui était le régisseur d’orchestre du Berliner Philharmoniker.

The making of Berlin est le récit d’un homme au destin exceptionnel et qui aimerait plus que tout remonter dans le temps pour clôturer un chapitre inachevé de son existence. BERLIN l’épaule, avec l'aide de l'Opéra Ballet de Flandres et la chaîne de radio Klara, dans la reconstitution de son parcours et dans la réalisation de son rêve inexaucé. C’est du moins leur intention. Très vite cependant, le récit de l’homme présente des failles et le plaisir est gâché.

Le spectacle est le dernier volet du cycle Holocène, au sein duquel BERLIN a brossé pendant plus de 15 ans des portraits de ville. Après Jerusalem, Iqaluit, Bonanza, Moscow et Zvizdal, vient à présent l’épilogue, qui se déroule à Berlin. The making of Berlin porte une fois de plus à la scène un récit intrigant, accompagné par des musiciens, des histoires vraies et des images documentaires.

photo © Gordon Schirmer


« Jamais, je ne me suis senti aussi ému par la musique du Crépuscule des dieux que dans ce spectacle de cinéma-théâtre. Un événement renversant. Il est beau de constater à quel point la beauté peut tout bouleverser. » 
– Tuur Devens dans Theaterkrant

★★★★★ « Réalité ou fiction ? Exercice de genre ou autobiographie ? Faux documentaire ou utopie ? Le formidable film théâtral The making of Berlin interloque du début à la fin. [...] Avec une conscience de soi aiguë, Berlin nous permet d’entrevoir son processus de fabrication et y inclut aussi toute la beauté et les dangers, la douleur et la poésie qui vont de pair avec la narration d’histoires. »  Gilles Michiels dans De Standaard

★★★★★ « Une fête de la confusion. » Jowi Schmitz dans Trouw

★★★★★ « L'une des productions les plus importantes de cette année. » Hein Janssen dans De Volkskrant

Photo

Vidéo et audio

Credits

mise en scène Yves Degryse avec Friedrich Mohr,
Martin Wuttke,
Stefan Lennert,
Werner Buchholz,
Alisa Tomina,
Krijn Thijs,
Chantal Pattyn,
Orchestre Symphonique Opera Ballet Vlaanderen,
Alejo Pérez,
Yves Degryse,
Caroline Große,
Michael Becker,
Claire Hoofwijk,
Alejandro Urrutia,
Marek Burák,
Marvyn Pettina,
Farnaz Emamverdi,
équipe BERLIN : Jane Seynaeve,
Eveline Martens,
Jessica Ridderhof,
Geert De Vleesschauwer,
Sam Loncke,
Manu Siebens,
Kurt Lannoye,
équipe Opera Ballet Vlaanderen : Jan Vandenhouwe,
Lise Thomas,
Eva Knapen,
Christophe De Tremerie
vidéo et montage Geert De Vleesschauwer,
Fien Leysen,
Yves Degryse
stage montage Maria Feenstra
droneshots Yorick Leusink et Solon Lutz série documentaire making of Fien Leysen
scénographie Manu Siebens construction décor Manu Siebens,
Ina Peeters,
Rex Tee,
Joris Festjens
conception et construction décor film Jessica Ridderhof,
Klaartje Vermeulen,
Ruth Lodder,
Ina Peeters
composition musicale et mixage Peter Van Laerhoven
musique live Rozanne Descheemaeker ou Matea Majic/Diechje Minne musique film Peter Van Laerhoven,
Tim Coenen,
Orchestre Symphonique d'Opera Ballet Vlaanderen dirigé par Alejo Pérez
mixage orchestre Maarten Buyl conception sonore et mixage Arnold Bastiaanse
enregistrements sonores Bas De Caluwé,
Maarten Moesen,
Bart Vandebril
traduction et sous-titrage Dorien Beckers,
Maria Feenstra,
Annika Serong,
Nadine Malfait,
Isabelle Grynberg
coordination technique Manu Siebens,
Geert De Vleesschauwer
chargée de production Jessica Ridderhof
assistanat production allemagne Daniela Schwabe,
Gordon Schirmer
research wagner Clem Robyns,
Piet De Volder
stage research Annika Serong photographie Koen Broos,
Gordon Schirmer
administratrice [à partir de 2022] Tine Verhaert administrateur [jusqu'en 2021] Kurt Lannoye
coordination et production structurelle Jane Seynaeve diffusion Eveline Martens
communication Sam Loncke production BERLIN
Coproductions
DE SINGEL [Anvers, BE], le CENTQUATRE-PARIS [FR], Opera Ballet Vlaanderen [BE], VIERNULVIER [Gand, BE], C-TAKT [Limbourg, BE], Theaterfestival Boulevard [Den Bosch, NL], Berliner Festspiele [DE] avec le soutien de le gouvernement flamand, Sabam for Culture et le tax-shelter du gouvernement fédéral belge via Flanders Tax Shelter BERLIN est associated artist au DE SINGEL [Anvers, BE] et artiste associé au CENTQUATRE-PARIS [FR]
Remerciements à
Linnen Berlin, Xaveriuscollege, Zaal Billy, corso, Klara, Oderberger Hotel, Het nieuwstedelijk, De Munt - La Monnaie, Cornelius Puschke, Lisa Homburger, Jill Barnes, Aino El Sohl, Natasha Padabed, Max-Philip Aschenbrenner, Carena Schlewitt, Myriam De Clopper, Barbara Raes, Dirk Rochtus, Anneleen Hermans, Mark Reybrouck, Karen Vermeiren, Guido Spruyt, Hannes D'Hoine, Niels Kloet, Roel Gelderland, Mark Dedecker, Eric Mostert/VMOO, Cees Vossen